lundi 23 octobre, 2017

l'École acadienne de Pomquet engrange de belle moissons au concours provincial Expo-sciences

Les élèves sont ainsi récompensés des efforts, de la volonté et l’endurance qu’ils ont consenties dans leur projet. D'une manière ou d’une autre toutes et tous ont gagné en expérience et en apprentissage.

Pomquet à la conquête de la science

L’école acadienne de Pomquet était hier 31 mars présente à la compétition provinciale Expo-sciences qui s’est déroulée à l’école le Sommet. 9 braves candidates et candidats de notre école ont concouru dans les trois catégories  de cet évènement qui réunit la crème scientifique des écoles francophones de la province. Ainsi, dans la catégorie des 7 et 8, Madisson Mac Donald et Gracie Morell ont travaillé sur le refroidissement des menthes. Gabriel Cozzi a travaillé sur le recyclage des papiers et leur usage à des fins décoratives. Mattie Martell  a étudié l’évaporation des liquides. Dans la catégorie des 9 et 10, Marcelle Mackenzie a orienté son travail sur les ballons d’eau. Elle étudie l’influence de la couleur sur la résistance des ballons d’eau. Jasmin Benoit et Maeve Bennett ont présenté une analyse rigoureuse du cycle menstruel. Olivia Benoit a porté son étude sur l’analyse des drogues et l’alcool sur la santé. En fin, dans la catégorie des 11 et 12, l’ÉAp était représentée par  Shea-Lynn Desmond de la 12 année. Son projet qui portait sur ‘’l’autorégulation de la dépression’’ est peut-être révélateur d’une probable carrière dans le domaine de la santé. En tout cas, chacun de ces élèves a fait preuve d’une excellente maitrise de la thématique choisie et d’un scrupuleux respect de la démarche scientifique. C’est sans doute ces ingrédients qui ont permis à l’ÉAP la moisson qu’elle a engrangée.

En effet, nos élèves ont moissonné plusieurs prix. Madisson Mac Donald et Gracie Morell ont eu la 3e place dans la catégorie des 7e et 8e années. Shea-Lynn Desmond a obtenu la 2e place dans la catégorie des 11e et 12e années.  Gabriel Cozzi, le seul garçon du groupe de l’ÉAP, a gagné 50 $, prix octroyé par la Nova Scotia Youth Experience in Sciences et le département de l’agriculture de la Nouvelle Écosse. Jasmin Benoit a gagné une bourse de 1000$ offerte par l’Université Acadia. Marcelle Mackenzie a gagné l’un de trois prix platine. Ce qui lui permet de faire partie du trio qui représentera la Nouvelle-Écosse en mai pour le concours Expo-sciences pancanadien. Que la moisson était florissante à Pomquet! Les élèves sont ainsi récompensés des efforts, de la volonté et l’endurance qu’ils ont consenties dans leur projet. D’une manière ou d’une autre,  toutes et tous ont gagné en expérience et en apprentissage. Et  nous espérons que la Suet atlantique va souffler à Montréal  en Mai prochain. Bon vent aux représentants de la province!